Il y a 3200 ans on souffrait déjà du cancer

Catégorie : Actualités

histoire-cancer

histoire-cancer

Des archéologues ont découvert au Soudan, le squelette d’un homme ayant souffert du cancer il y a des milliers d’années.
Alors qu’on aurait plutôt tendance à penser que le cancer est une maladie « contemporaine »
, cette découverte faite par des chercheurs anglais de l’université de Durham et du British Museum, publiée dans la revue Plos One, pourrait bien changer la donne.
Les chercheurs ont examiné un squelette trouvé il y a 1 an sur le site d’Amara West situé au bord du Nil dans le nord du Soudan. 
Après examens des os et diverses radiologies, ils ont constaté des lésions sur les os liées à un cancer avec métastases (ils ne peuvent pas déterminer le type de cancer ni si le jeune homme âgé à l’époque de 25 à 35 ans est mort de son cancer).
C’est le squelette le plus complet et le plus ancien jamais découvert d’un être humain souffrant d’un cancer. Il est très rare de trouver des traces de cette maladie sur des sites archéologiques.
Cette découverte pourrait aider à comprendre l’histoire quasi inconnue du cancer et cela aiderait à comprendre son évolution.

Source:
http://www.lefigaro.fr/
http://www.maxisciences.com/

 

Article publié le 26/03/2014
Commentaires

J'accepte de recevoir par mail les offres et nouveautés les offres de la station thermale de La Roche Posay*    Oui   Non

*

* champs obligatoires