Comment lutter contre les poils incarnés

Catégorie : Actualités

poils incarnés

poils incarnés

On a toutes connu ces poils qui repoussent sous la peau après une épilation. Comment en venir à bout ?
Un poil incarné c’est un poil qui n’arrive pas à percer le derme et se met donc à pousser sous la peau. Ces poils sont inesthétiques et peuvent faire mal ! En effet ils peuvent être à l’origine de rougeurs, de boutons et voir même d’infections.

Prévenir les poils incarnés
Il est conseillé d’effectuer régulièrement un gommage (1 fois par semaine), cela permet à la peau d’être moins épaisse et de laisser sortir le poil.
Pour garder une peau fine et souple il faut l’hydrater quotidiennement.
Il est également très important de bien nettoyer ses ustensile d’épilation avant de s’en servir cela évitera la prolifération de bactéries et des infections.
Si vous n’arrivez toujours pas à vous débarrasser de vos poils incarnés tentez de changer de méthode d’épilation. La cire et l’épilateur électrique rendent le poil fin ; repasser au rasoir permet de l’épaissir.
Il est aussi conseillé même si ce n’est pas glamour d’arrêter de s’épiler et de laisser pousser un temps, les poils incarnés sortiront d’au même.

Pour venir à bout de ces poils disgracieux, la solution la plus radicale reste l’épilation laser.
Au bout de quelques séances, même si notre pilosité ne sera pas encore entièrement partie, les poils sous cutanés eux auront disparus. Renseignez-vous des tarifs et conditions au Spa Source La Roche Posay au 05 49 19 48 00.

Notre astuce :
Quand on a un poil incarné on désinfecte mais on y touche pas ! Cela ferait qu’empirer les choses et vous causerait une cicatrice qui mettrait beaucoup plus de temps à partir que si on laissait le poil sortir seul.
Vous pouvez tenter d’assécher le bouton avec de l’argile, du dentifrice ou un soin anti-acné et ensuite faire sortir le poil avec une lotion exfoliante. Mais si le poil résiste ou s’il a formé un kyste, consultez un dermatologue, seul un spécialiste peut l’extraire à l’aide d’une aiguille stérilisée. 

Sources :
www.spasourcelarocheposay.fr
www.closermag.fr

 

Article publié le 04/09/2014
Commentaires

J'accepte de recevoir par mail les offres et nouveautés les offres de la station thermale de La Roche Posay*    Oui   Non

*

* champs obligatoires