Le Spa Source La Roche Posay se met à la fish pédicure

Catégorie : Actualités

fish pedicure

fish pedicure

La fish pédicure est idéale pour enlever les peaux mortes. Ce protocole consiste à mettre ses pieds dans un bac-aquarium remplis de petits poissons appelés: Garra rufa. Par cette méthode on obtient un gommage parfait de votre peau. Le Garra Rufa ne possède pas de dent et se nourrit exclusivement des peaux mortes par un effet de délicate succion. Au Spa Source à La Roche Posay nous avons décidé de mettre en place la fish pédicure en utilisant exclusivement des poissons locaux. Ainsi nous proposons une méthode de pédicure 100% naturelle tout en aidant la FDP 86 (Fédération des pêcheurs 86). Il faut bien faire marcher les pêcheurs de la région !!
Nous demandons donc à Michel Meunier (Elu 2 ans de suite Le Meilleur pêcheur de carpe de la Vienne) de nous pêcher des Silurus Glanis ! Nous contribuons à la régularisation de cette espèce invasive à fort taux de reproductions et nous innovons pour votre beauté : Le Silurus Glanis c’est ce petit poisson d’eau douce d’environ 1m50 de long. Au lieu d’enlever les peaux mortes seulement des pieds le silure, par sa taille, nous permet de faire la jambe entière. Des résultats incomparable, plus besoin de gommage 1 fois par semaine, la jambe entière sera impeccable !
Les  plus : Nous faisons fonctionner notre région et les acteurs locaux !  Nous ne capturons que peu de silure puisque leur durée de vie est de 20 ans et que 1 seul poisson suffit par jambe !

poisson d'avril

poisson d’avril

POISSON D’AVRIL !!!!!!!! Vous l’avez compris nous faisons référence à l’article paru hier sur la fish pédicure au Spa Source la Roche Posay
 
Mettre son pied dans un bac avec des poissons, c’est dire adieux aux peaux mortes mais bonjour aux germes !!

En effet toute macération provoque le développement de champignons, de mycoses ou de verrues. Mais avec la fish pédicure il s’agit de mettre ses pieds dans un bassin dans lequel ont déjà trempé leurs orteils des personnes pouvant avoir des infections cutanées même si l’eau est renouvelée.

Les poissons, qui sont utilisés pour enlever les squames de la peau des pieds, peuvent avoir arraché des fragments cellulaires infectieux, qui vont rester dans l’eau. Il ne faudrait pas non plus oublier les bactéries qui proviennent des poissons eux-mêmes.

 Ces bactéries pathogènes peuvent ensuite être en contact avec des pieds microfissuraires, dont la peau n’est pas en bon état puisqu’il s’agit de la décaper ! Or les petites plaies, courantes puisque le pied subit de nombreux microtraumatismes (chocs, ampoules, gerçures, etc.) sont une porte d’entrée pour les microbes et les germes.
Enfin l’agence de sécurité sanitaire, de l’alimentation, de l’environnement et du travail a émit sur cette pratique un avis défavorable.

 Ce n’est donc pas de sitôt que l’on verra débarquer la fish pedicure à La Roche Posay.

Mesdames, messieurs soyez prudents et faites attention où vous mettez les pieds ! Bon 1er avril !

Source :
www.spasourcelarocheposay.fr
http://leplus.nouvelobs.com
www.lefigaro.fr

Article publié le 01/04/2014
Commentaires

J'accepte de recevoir par mail les offres et nouveautés les offres de la station thermale de La Roche Posay*    Oui   Non

*

* champs obligatoires

  • Pauline dit :

    Des poissons … un 1er avril ? !

  • Lydie dit :

    Oui c’est un poisson d’avril ! Bien vue!