Réclamation

Catégorie : Actualités

Une curiste post cancer :
J’ai effectué une cure post-cancer à la Roche Posay du 10 au 29 octobre et je suis rentrée très déçue.
En effet après l’ablation d’un sein et retrait de ganglions au bras, j’ai actuellement des adhérences au niveau de la poitrine et j’ai du mal à bouger mon bras.
Mon médecin m’a conseillé de faire une cure qui soit disant devait améliorer mon état.
Quelle déception lorsque le médecin thermal m’a prescrit seulement 9 massages et tout une liste de médicaments à prendre sans même m’osculter. En fait j’ai appris par la suite que les grands brulés, les excémas et les cancéreux avaient le même traitement.
Malheureusement, il n’y avait que 2 kinés pour tout le centre, voir certains jours 1 seul kiné. Je n’ai en fait pu avoir, sur les 3 semaines, que 7 massages de 10 mn à peine,  ce qui n’a pas été suffisant pour retirer les adhérences que j’avais au sein et améliorer la mobilité de mon bras. Lorsque j’ai réclamé au médecin thermal des séances de kiné supplémentaires, elle a osé me dire que j’étais guérie, et qu’il fallait que je regarde autour de moi qu’il y avait des grands brulés et qu’il n’y avait pas de kiné. J’ai effectivement pu constater qu’il y avait plus grave que mon cas sans qu’elle me le dise et lui ai répondu que dans ce cas il ne fallait pas prendre autant de curistes s’il n’y avait pas suffisament de médecins.
J’ai également pu constater que le médecin thermal et le kiné n’y connaissaient rien en oncologie, ce qui est tout de même un comble pour un centre qui accueil des cancéreux.
De plus, je doute de la propreté des baignoires, car j’ai retrouvé à 2 reprises des cheveux dans ma baignoire et des croutes de peau par terre d’une personne ayant de l’excéma et qui s’était gratté énergiquement. Lorsque j’ai ralé on m’a dit que les baignoires étaient bien nettoyées et qu’il y avait souvent des contrôles pour vérifier la propreté. J’ai pu constater qu’il arrivait souvent que la personne qui était en charge du nettoyage des baignoires s’est retrouvée à plusieurs reprises seule pour s’occuper des  80 curistes (dont des aveugles et des handicapés) et nettoyer les 18 baignoires. Je ne remets pas en cause le travail du personnel qui était très agréable, malgré la surcharge de travail.
Voilà je tenais à donner mon avis sur cette cure, qui pour moi n’est pas appropriée aux personnes atteintes d’un cancer

Réponse :
Madame, chère curiste,

 Je prends connaissance du message que vous avez déposé via notre blog et je vous remercie de cette démarche constructive ; comprenant votre déception je me permets de vous fournir quelques éléments de réponse :

–          Initialement prévue le 15 octobre, la fermeture des thermes du connétable a du être reportée pour faire face à une affluence inhabituelle à cette saison, c’est pour cela que les ajustements de personnel en kinésithérapie notamment ont été difficiles. Pour y remédier nous avons pour 2012 acté l’ouverture de l’établissement jusqu’au 27 octobre et pourrons donc ainsi prévoir l’offre de kiné adéquate.

–          Concernant le programme de soins des curistes, il revient au médecin thermal de juger de la pertinence des soins à prescrire ; s’il est vrai que les soins de « base » sont identiques pour toutes les affections, leur adaptation (t°, fréquence, durée…) permettent de fournir un traitement réellement individualisé. Je vous rappelle que les curistes accueillis souffrent tous d’atteintes dermatologiques (quelle que soit l’affection à l’origine de ces troubles cutanés !), il est donc normal qu’ils profitent des mêmes soins.

–          Vous déplorez la méconnaissance de l’oncologie par les médecins thermaux et les kinés ; leur expertise s’applique effectivement à la dermatologie et aux cicatrices plutôt qu’à l’oncologie ; ils soignent la peau et non le cancer (puisque les patientes en sont guéries en arrivant en cure). Bien que n’ayant pas d’expertise en sénologie (ils soignent habituellement des cancers de la peau), nos médecins thermaux sont en lien étroit avec une oncologue conseil (le Dr Orlane CLOUET, hôpital de poissy) pour répondre aux questions éventuelles et leur apporter les connaissances nécessaires à leur exercice thermal en sénologie.

–          L’hygiène et le nettoyage des installations est un élément crucial de notre activité, nos établissements sont effectivement contrôlés en interne ET en externe durant toute la saison, la sécurité sanitaire est garantie, notamment celle des baignoires qui sont désinfectées entre chaque patient…il est possible qu’un cheveu reste sur un bain malgré ces procédures draconiennes ; de même il est impossible de nettoyer les sols durant la matinée entre chaque passage de patients ; ces éléments ne représentent aucun risque pour les curistes ; ces installations sont de nouveau intégralement désinfectées chaque fin de matinée.

Enfin vous déplorez le manque de résultat de la cure sur vos adhérences, je vous confirme qu’une seule cure thermale ne peut suffire à éliminer toutes ces adhérences et permettre une récupération complète de mobilité ; plusieurs cures peuvent s’avérer nécessaires selon la gravité des cicatrices et la « réponse » de votre peau aux différents soins. Depuis 2009, plus de 1500 curistes ont profité de ces soins sous l’œil et le contrôle de leur médecin prescripteur, l’apport médical de ces soins est reconnu de façon très large et représente une véritable bouffée d’oxygène pour la très grande majorité de ces patientes.
Soyez assurée que nous tiendrons compte de vos remarques pour améliorer les conditions pratiques de déroulement de la cure, les explications de niveaux de résultats à attendre de ces soins, la nécessité de formation continue de nos équipes à la problématique de l’oncologie.

J’espère que les désagréments de cette 1ère cure ne vous feront pas renoncer à poursuivre les soins pour profiter d’une offre UNIQUE d’améliorer votre état cutané et fonctionnel ; ce traitement sans être miraculeux reste efficace.

Avec mes plus cordiales salutations.

Rachid Ainouche
Directeur des Thermes

Nous prenons le temps de répondre à chacun d’entre vous, et nous prenons en compte vos critiques quelles soient positives ou négatives. N’hésitez pas à nous faire part de vos avis, vos questions etc….

Article publié le 15/12/2011
Commentaires

J'accepte de recevoir par mail les offres et nouveautés les offres de la station thermale de La Roche Posay*    Oui   Non

*

* champs obligatoires