Témoignage : Nadège, maman de Mathieu 8 mois

Catégorie : Actualités

dessin, enfant, cure thermale, la roche posay

dessin, enfant, cure thermale, la roche posay

« Pour tous les parents désespérés par l’eczéma de votre enfant
Une solution existe !!!!!!!
Mathieu, notre 2éme enfant, est né en mai 2011 .dès sa naissance j’ai fais remarquer à la pédiatre qu’il avait la peau sèche et quelle commençait à peler .ça ne la pas surprise car j’avais dépassé mon terme. Quelques  jours après son état s’empirant, j’ai pris conseil auprès de mon médecin de famille qui lui me changea le lait. Une semaine après, voyant la situation se dégrader je repris contact avec lui et me conseille d’aller voir un pédiatre. Il faut dire qu’il sait que je ne suis pas fan des pédiatres car je trouve qu’ils ont toujours tendance à « médicamenter » nos enfants pour des bobologies de nourrisson. Bref, souhaitant avoir un autre avis nous allons à ce rdv. Et mes craintes furent confirmées : on rechange de lait, un petit coup de motiluim, un petit coup de ceci ….et de cela et ça devrait aller mieux madame. Et comment gérer les pleurs 24h sur 24h ? Il faut prendre votre mal en patience madame. Et nous voilà repartis.
15 jours s’écoulent et pas d’amélioration. Je reprends contact avec lui car mon médecin est désemparé. En effet Mathieu s’est mis à se gratter à sang. C’est effroyable en tant que maman de ne pas réussir à soulager son enfant, on se demande ce que l’on fait de mal alors qu’avec sa sœur Lucie de 5 ans, tout c’est toujours bien passé.
Arrivés dans la salle d’attente, je sens tout le monde se focaliser sur nous car Mathieu ne ressemblait plus à un bébé. Quelle douleur ces regards, ces silences et les enfants qui demandent à leur parents ce qu’a le bébé. Arrive notre tour et là le pédiatre utilise les grands moyens, tests allergos, patchs de dépistage au lait de vache, sans résultats probants, des questions sur notre vie, nos habitudes, prise de sang, il rechange de lait pour du lait de riz….mais voilà malgré tout cela pas d’amélioration et pas de réponse à mes questions car les tests sont négatifs.
Je décide de voir une dermato, qui elle, comprendra peut-être nos angoisses. Voyant l’état de notre bout ’chou elle le met directement sous pommade à base de cortisone pendant 15 jours et me redonne un rdv. Ouah le lendemain, formidable, Mathieu était plus calme et ne se gratter plus. Nous étions tous ravis mais notre joie fût de très courte durée car aussi vite parti, aussi vite revenu et là la spirale s’enclenche. A 7 semaines de vie notre Mathieu était sous cortisone jusqu’en janvier 2012. En novembre il ne dort toujours pas, pas moyen de se reposer car si on le laisse pleurer, il se met à sang. La vie à la maison  devient infernale. Sa sœur commence à perdre pied, son papa n’en peut plus physiquement et mentalement. Sa nounou ne sait que faire pour lui et moi je pars au boulot le moral dans les chaussettes avec 1 ou 2heures au mieux de sommeil. Je finis par « peter un câble »
Je vais voir mon médecin traitant en lui expliquant notre situation. Nous ne supportons plus de voir Mathieu souffrir ainsi, nous ne supportons plus  la phrase : «ne  vous n’inquiétez pas,  ça passe vers l’Age de 2 ans », nous ne supportons plus le regard et le silence de gens, nous ne supportons plus de voir Lucie triste et devant sans cesse expliquer à ses amis pourquoi son frère tant attendu est ainsi. Mon médecin me demande ce que je voudrais faire et je lui réponds : les médecins n’ont pas tout essayé, je veux partir en cure thermale à la Roche Posay mais ils ne veulent pas le faire estimant qu’il doit y avoir une solution médicamenteuse ou une crème miracle à son problème. Et là je vide mon sac en lui disant qu’ils ne veulent pas essayer des soins thermaux mais qu’ils veulent hospitaliser Mathieu pour lui faire un traitement protiopique car il ne réagit plus à quelques formes que ce soit, cutané ou orale, de la cortisone. Je lui explique qu’ils ne prennent pas en compte notre désarroi, ils ne nous écoutent pas, je suis une maman avec un cœur bon sang !!!!! Ils ne me parlent que de leur étude, des éventuels traitements qu’ils pourraient mettre en place après consultations les uns avec les autres. Mais moi, Nadège, maman de 2 enfants, je me moque de leur explications je ne les écoute plus et quand ils me demandent de revenir je n’y vais plus car je repars encore plus démoralisée.
Mon médecin décide de les appeler immédiatement et leurs posent la question : existe-il une contre-indication particulière pour que Mathieu ne parte pas  en cure ?  Sa maman veut essayer avant que vous lui proposiez une autre solution. Et là j’entends : mais il a tout juste 6 mois il faut trouver de quoi ça vient avant et après le traitement mis en place qu’ils partent se ressourcer. Mais je suis belle et bien décidée à partir et mon médecin me connaissant adhère dans mon idée. Ouf j’ai réussi à le convaincre. !!!!! Le lendemain toutes les démarches étaient en cours. Je voulais aller vite car les cures ferment  début décembre. Mais rater, obliger de passer les fêtes de fin d’année comme ça et nous attendons le 22 janvier 2012 pour partir en cure.
1 er jour je suis très stressé car partis à 400 kms de chez nous laissant le papa et Lucie pour 3 semaines .Ouille pas facile j’avais l’impression de devoir faire un choix entre mes enfants. Heureusement les papys et mamys nous ont aidés. 7h45 nous rentrons dans la cure, et enfin des gens, du personnel qui nous regardent, nous écoutent, nous parlent comme des êtres humains.
J’avais choisi docteur DELREZ, une femme extraordinaire, froide au début mais quel professionnalisme !!!!. Enfin quelqu’un qui comprend notre désarroi, et qui s’occupée de notre  Mathieu pour son bien être sans chercher d’explications médicales ou en me jugeant. Des explications simples, accessibles, quelqu’un qui connait le sujet…enfin !!!!!! Dès son premier jour de soin Mathieu a dormi 3 heures en sortant des soins. C’est la 1 ère fois depuis sa naissance. Il était calme, apaisé j’en ai pleuré de bonheur en me disant que c’est  ça la vraie vie de bébé. En plus, plus de cortisone, de crème de perlimpinpin qui coûte une fortune. D’ailleurs j’ai du stock pour une décennie je pense. Que de l’éosine, une préparation bien à elle et du cérat à l’huile d’olive pour hydrater. Enfin du naturel !!!!
Tous les jours je voyais une amélioration sur son sommeil, sa peau, et  il souriait quel bonheur !!! J’envoyais des photos à Lucie et son papa tous les jours.
3 semaines de soin et c’est le cœur gros que nous repartons en Normandie mais les batteries recharchées. Mathieu était plus calme et surtout ne se gratter plus. De plus avec docteur DELREZ nous avons échangé, je lui ai fais part de mes doutes concernant l’alimentation qui lui avait était mise en place. Et là elle m’a booster en me rappelant que j’étais la maman du petit Mathieu que je tenais dans mes bras et que compte tenu des résultats des prises de sang et tests allergique, il n’y avait pas de raison apparente pour qu’il soit  au régime. Alors pendant sa cure j’en ai profité pour changer son alimentation, lui faire découvrir la vraie nourriture !!!! Et bien m’en a pris, il se régalait avec les purées maison. Quel bonheur pour une maman, si simple c’est vrai, mais qui me semblait irréalisable.
En rentrant à la maison, les choses se sont mises en place petit à petit mais chacun retrouvait sa place. Nous pouvions enfin partager un repas ensemble avec Lucie sans que Mathieu pleure ou se gratte. Depuis 7 mois maintenant que nous avons fait la cure, Mathieu est un enfant comme tout les autres. Il lui reste des plaques sur les jambes et les coudes mais je n’ai pas eu recours à la cortisone depuis que nous sommes rentrés. Il y a de temps en temps des poussées mais rien à voir avec avant. Elles sont tout à fait gérables avec l’éosine. Il a maintenant 15 mois, il marche, il est joyeux, gai, il sourit tout le temps c’est un réel soulagement pour nous tous. Lucie est très contente d’avoir son frère maintenant. D’ailleurs ce message d’encouragement est aussi pour elle car elle a enduré aussi beaucoup et je la félicite car c’est une grande sœur géniale. Elle a fait preuve de générosité, d’attention et m’a même soutenue lorsque je craquais. Lucie et Mathieu, on vous adore.
Chers parents,
N’hésitez  pas à partir en cure avec vos bout’chous. Cette méthode de soin fonctionne très bien. Certains professionnels de santé ne considèrent pas la cure comme « un médicament », et bien ils doivent revoir leur copie. Seule la cure a permis de soulager Mathieu et aujourd’hui il est en très bonne voie. Des personnes de notre entourage n’en reviennent pas car il est impossible de dire aujourd’hui lorsque l’on voit sa peau de se douter qu’il avait la peau meurtrie.  De plus vous rencontrez des gens formidables qui porte chacun leur histoire, leur blessures mais qui ont toujours un mot, un sourire pour vous encourager. Nous ne sommes pas jugés. Le personnel est super accueillants, aidants et très pro. En plus, je vous avouerais  qu’avec un enfant  tout le monde vous parle car personne ne reste insensible face à tant de souffrance. Docteur DELREZ-FURY est super elle aussi. Un grand merci à l’ensemble du personnel pour leur soutien. MERCI BEAUCOUP.
Nous on repart l’année prochaine car après tant de réussite,  on veut consolider les résultats. Même mon médecin traitant n’en revient pas. Il m’a posé beaucoup de questions car Mathieu est son premier patient à partir si petit mais pas le dernier je pense.
Je voudrais remercier le personnel de la cure, DOCTEUR DELREZ-FURY , mon médecin, nos proches qui nous sont d’une aide précieuse, nos collègues et féliciter  Lucie notre fille pour son remarquable courage car c’était  très dure pour elle aussi. »
Nadège, Maman de Mathieu et Lucie
Article publié le 25/10/2012
Commentaires

J'accepte de recevoir par mail les offres et nouveautés les offres de la station thermale de La Roche Posay*    Oui   Non

*

* champs obligatoires

  • nadege dit :

    Effectivement, c’est bien à la roche posay que nous nous sommes rendus. Une fois la demande de cure remplie par votre médecin traitant, il faut compter 3 à 4 semaines pour avoir le feuillet de prise en charge de la sécurité sociale ou msa. ensuite il y a un formulaire à remplir pour s’inscrire aux soins dans le centre de cure thermale mais le délai peut être très court. compte tenu du calendrier, si vous vous procurez la demande de prise en charge maintenant, vouv pouvez être en soins dès la ré-ouveture des thermes mi janvier.
    espérant avoir repondu à vos attentes.

  • carine dit :

    Nadège
    Je suis la maman de Chloé qui à témoigné de son parcours sur ce même site. Notre chemin est très commun. Ne vous découragez pas, le plus difficile est derrière vous. Grâce à ce début de cure et probablement avec beaucoup de patience et d’attention, vous verrez votre enfant soulagé, s’épanouir et grandir normalement. De plus, pour vous émotionnellement et psychologiquement, vous vous sentirez plus sereine, car l’état de votre enfant sera pris en charge par du personnels soignants exemplaires.
    Je vous souhaite beaucoup de courage à vous et à votre famille, car ces douloureuses expériences de la vie nous font tous grandir.
    Simplement je vous invite à lire mon histoire qui vous apportera espoir et réconfort et dont vous vous sentirez plus forte
    Bon courage…Carine

  • nadege dit :

    jessy,
    J’espère que les soins se sont bien passés. Mathieu a refait une cure en janvier. et encore une victoire. Aujourd’hui plus rien du tout . Ses mains sont le point noir car elles restent sèche mais sur tout le reste du corps c’est terminé. yaouh !!!! Quel bonheur pour lui et l’ensemble de la famille. J’espère très sincerement que les résultats seront a la hauteur de vos espérances. c’est sur du long terme que l’on voit les résultats, alors soyez patiente mais je vous jure que ça marche. courage au bout’chou