A La Roche Posay, L’expertise de la brûlure au service des séquelles post cancer.

Catégorie : Actualités

thermes la roche posay

thermes la roche posay

Le centre thermal de La Roche Posay, référence internationale pour la prise en charge des patients brûlés depuis près de 45 ans, a mis depuis 5 ans cette expertise au service des patients traités pour un cancer et souffrant de séquelles cutanées, fonctionnelles et/ou psychologiques.
Bien que médicalement sans rapport, brûlures et cancers (notamment cancer du sein) conduisent à des séquelles parfois similaires :  La Roche Posay les a comparées et défini un protocole de prise en charge adapté et en a évalué les bénéfices sur les patients.

Zoom sur la cure post cancer, par le prisme de la brûlure.

Brûlure accidentelle ou post radiothérapie…même combat !
De nombreux cancers -du sein, de la sphère ORL, gynécologiques, hématologiques…- nécessitent un protocole thérapeutique ajoutant à la chirurgie chimiothérapie et radiothérapie. Très puissants et efficaces, ces traitements adjuvants sont souvent sources d’effets secondaires importants, en particulier sur la plan cutané.

La chimiothérapie provoque principalement une sécheresse sévère de la peau et des muqueuses, et s’accompagne souvent de démangeaisons et d’une hypersensibilité. La radiothérapie, elle, peut engendrer une véritable « brûlure » (selon la dose, la machine et la qualité de la peau du patient) qui selon le grade peut entraîner une inflammation voire une destruction de l’épiderme.

 A ce stade, il est parfois impératif de suspendre et réadapter les traitements. La « brûlure » post radiothérapie est spécifique : elle se manifeste par une peau qui brunit, s’assèche, desquame parfois et provoque de violentes douleurs. Elle est le siège d’une inflammation récurrente très proche des cicatrices hypertrophiques..

 Les soins de Pulvérisations (brumisations douces localisées ou générales) vont apaiser, réparer l’épiderme lésé et aider à sa cicatrisation. La silice contenue dans l’eau de La Roche Posay agit comme un pansement cicatrisant.

amelioration cutané cure post cancer

amelioration cutané cure post cancer

 

pulvérisation visage

pulvérisation visage

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La chirurgie carcinologique et ses séquelles cicatricielles à prendre en charge

Les séquelles cicatricielles liées à un traitement anti-cancéreux sont des cicatrices qui peuvent évoluer normalement ou engendrer des complications : fibroses, rétraction, hypertrophies, chéloïdes…
Ces symptômes sont d’autant plus fréquents qu’après l’intervention chirurgicale, la chimio et la radiothérapie peuvent compliquer la cicatrisation naturelle et indurer la zone.
Après une ablation du sein en particulier, ou suite à une intervention chirurgicale dans la sphère ORL (cancers du pharynx, larynx, gorge, langue…), des cicatrices importantes perdurent et nécessitent une prise en charge spécifique et comparable à celle apportée aux patients brûlés en cure thermale à La Roche Posay.
La douche filiforme permet d’assouplir les brides cicatricielles et d’activer le renouvellement cellulaire.
Le massage sous eau (manuel) que réalise le kinésithérapeute permet de réduire l’adhérence cicatricielle et d’accélérer le processus naturel de cicatrisation.

douche-filiforme-ablation

douche-filiforme-ablation

 

massage sous eau thermale

massage sous eau thermale

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mobilité fonctionnelle et problèmes circulatoires
Certains patients opérés pour un cancer développent des complications fonctionnelles et circulatoires.
Dans le cas particulier du cancer du sein nécessitant une ablation (d’1 ou plus rarement des 2 seins), et un curage axillaire (permettant de vérifier le caractère invasif ou non du cancer sur l’organisme), il est fréquent que la patiente souffre d’un lymphoedème, c’est à dire d’un défaut d’évacuation de la lymphe dans cette zone, lié à la disparition d’une partie des ganglions qui assurent habituellement cette fonction et à la fibrose qui s’installe.
De même la cicatrice et son réflexe intrinsèque de rétraction, associé à une pression lymphatique forte dans le bras peuvent limiter fortement le mouvement du bras et de l’épaule.
Ces symptômes sont très comparables à ceux rencontrés chez les patients brûlés et nécessitent une prise en charge multiple : manchon de contention, drainage lymphatique, massages dermatologiques, mobilisation, correction des contractures musculaires induites…

Cure post cancer

Cure post cancer

 

etude gros bras

etude gros bras

 

 

 

 

 

 

 

 

 

reconstruction mammaire

reconstruction mammaire

La reconstruction plastique : post brûlure ou post cancer, des contraintes communes
Le parcours de soins des grands brûlés est semé d’interventions chirurgicales diverses et variées : greffes, reconstructions, adaptation à l’évolution morphologique, réparation esthétique…
Dans le cadre du cancer, le recours à la reconstruction existe aussi. Seules 25% des femmes qui ont subi une ablation se font reconstruire le sein, mais dans tous ces cas là il est primordial que l’équipe chirurgicale puisse intervenir sur une peau de la meilleure qualité possible.
Comme pour les brûlés, les patients en ALD pour une maladie cancéreuse peuvent bénéficier de 2 cures thermales par an dans les 2 années qui suivent une intervention chirurgicale.
Plusieurs techniques de reconstruction mammaire existent, certaines plus complexes que d’autres, mais toutes se déroulent en plusieurs étapes : prothèse d’expansion, prothèse définitive, ou greffe musculaire ou graisseuse, puis reconstruction de l’aréole, du mamelon…
La cure Thermale intervient comme chez les patients brûlés en préparation et accompagnement des différentes étapes de la reconstruction chirurgicale permettant de gagner en élasticité cutané, et qualité de peau pour faciliter et valoriser le travail du chirurgien.

Brûlure ou cancer : véritable syndrome post-traumatique à prendre en charge

L’Association Aqualibre, crée en 1993 pour soutenir et aider les patients accueillis à La Roche Posay, et en particulier les grands brûlés, a progressivement adapté ses services à d’autres patients, notamment à ceux atteints de cancer.
Le cancer n’est certes pas accidentel mais il « arrive » brutalement via un diagnostic dont tous les patients ont un souvenir précis et violent (notamment son annonce). L’épreuve du cancer et des traitements est  traversée comme on mène un combat, dont les patients sortent généralement épuisés et transformés.
Comme les patients brûlés, les patients traités pour un cancer déclarent : « je ne suis plus la même personne qu’avant mon cancer » et pourtant il faut reprendre sa vie.
Il s’agit donc bien d’une reconstruction physique, psychologique, sociale, professionnelle qu’il faut mener.

L’association Aqualibre accompagne les patients sur ce chemin en proposant les services suivants :
– Une consultation individuelle et des Groupes de paroles avec une psychologue clinicienne
– Un atelier de maquillage correcteur où des professionnels fournissent des techniques simples au patient pour lui permettre de se réapproprier son image et/ou sa féminité aux techniques de maquillage correcteur adaptées
– L’atelier sophrologie axé sur la représentation et l’acceptation de ce nouveau schéma corporel.
– L’atelier hydratation de la peau, animé par notre éducatrice spécialisée
– L’activité physique adaptée permet de se remettre au sport en douceur
– La réunion Amoena sur les prothèses mammaires externes et les sous vêtements adaptés
– La conférence mené par les oncologues du CHU de Poitiers sur l’Après cancer
Ces services sont libres et gratuits, sous réserve d’adhésion à l’association (15€/personne)

amelioration-psychologique- cure post cancer

amelioration-psychologique- cure post cancer

 

Cure post cancer

Cure post cancer

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

suite de cancer

suite de cancer

Depuis 2009, le centre Thermal a reçu plus de 6000 patients traités pour un cancer (du sein, gynécologique, hématologique, ORL…). Cette indication représente 1/3 des patients accueillis chaque année.
La cure thermale de la Roche Posay est devenue une étape fondamentale de l’après cancer…comme elle l’est de l’après brûlure : une étape de reconstruction cutanée, fonctionnelle et psychologique.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LA ROCHE POSAY –  Mode d’emploi
1 – la prise en charge

Votre médecin établit une demande de prise en charge (formulaire CERFA) pour la Cure Thermale à LA ROCHE POSAY
Vous l’envoyez à votre caisse de sécurité sociale et recevrez l’accord à domicile sous 3 semaines.
IMPORTANT : Dans le cadre de la brûlure et des séquelles chirurgicales post cancer, 2 cures /an peuvent être prises en charge pendant les deux années qui suivent l’intervention chirurgicale.

 2 – La réservation de votre hébergement et le choix de votre médecin
Sur la brochure de la cure dermatologique, vous choisirez votre médecin thermal et réserverez votre hébergement parmi un grand choix de structures : résidences, hôtels, meublés, camping…).
Possibilité d’hébergement en hospitalisation à la Colline Ensoleillée pour une prise en charge à 100% et un encadrement médical quotidien. Tel. 05 49 85 75 00.

 3 – La date de votre cure
La Station Thermale de LA ROCHE POSAY est ouverte du 10 janvier au 10 décembre, vous pouvez donc choisir la date qui vous convient le mieux

Centre Thermal, Information & Réservation :
Tel . 05 49 19 49 49 (du lundi au vendredi de 14h à 17h)
www.thermes-larocheposay.fr

Article publié le 26/11/2014
Commentaires

J'accepte de recevoir par mail les offres et nouveautés les offres de la station thermale de La Roche Posay*    Oui   Non

*

* champs obligatoires