Cancer ORL

Catégorie : Actualités

cancer orl

cancer orl

Les cancers ORL regroupent les tumeurs du nez, de la bouche, de la gorge et des oreilles.
Ils touchent plus fréquemment les hommes, généralement après 50 ans.
Parce qu’ils sont fortement liées à des comportements à risque évitables (consommation excessive de tabac et/ou d’alcool), ces tumeurs ont vu leur nombre nettement régresser au cours de ces dernières années.

 

Les signes d’alarmes
Le dentiste peut dans certains cas découvrir un petit cancer de la bouche, à l’occasion de soins dentaires.
Dans d’autres cas, des signes d’appel évoquent d’emblée un problème ORL :
– gêne à la mastication des aliments
– impression anormale au niveau de la langue
– troubles à la déglutition
– modification de la voix (dysphonie)
– impression de nez bouché
– douleurs dans la mâchoire ou les oreilles (otalgie)
– découverte d’un ganglion cervical douloureux ou non
Dans tous les cas, il faut consulter aussitôt un ORL.

C’est le médecin ORL qui permettra de porter le diagnostic, en réalisant le plus souvent sous anesthésie générale un examen ORL complet (pari endoscopie) et surtout des prélèvements biopsiques qu’il confiera à l’anatomopathologiste. Seul l’anatomopathologiste peut établir le diagnostic, après avoir analysé au microscope l’ensemble des fragments tumoraux prélevés. 
Une fois le diagnostic porté, il faut faire une IRM complète (un examen radiographique) de la tête et du cou, afin de préciser l’extension de la maladie et décider du meilleur traitement possible.

Sources :
www.thermes-larocheposay.fr
www.e-sante.fr

Article publié le 20/05/2015
Commentaires

J'accepte de recevoir par mail les offres et nouveautés les offres de la station thermale de La Roche Posay*    Oui   Non

*

* champs obligatoires