La cure de Lise à la Roche Posay

Catégorie : Actualités

traitement eczema

traitement eczema

Notre petite fille Lise, qui a aujourd’hui 6 ans, souffre d’eczéma  depuis l’âge de 5 mois. « Avec l’âge, ça passera ! » avons-nous si souvent entendu de la bouche des médecins, dermatologues et allergologues. Or, les mois et les années passent, et l’eczéma résiste. Nous nous sentions impuissants.

Depuis plus de 2 ans, Lise est suivie par un médecin dermatologue-homéopathe avec laquelle nous avons décidé de faire une demande de cure pour l’été 2014.

Notre séjour s’organise à la Roche Posay. Nous glanons des informations sur internet. Sans bien trop savoir par où commencer, sans véritable interlocuteur, nous nous débrouillons quand même. Le principal obstacle étant de trouver à nous loger, une fois ce soucis écarté, tout le reste suit.

Le 26 juillet 2014, c’est le premier jour de la cure. Nous grimpons vers les Thermes, je sens la petite main de Lise qui s’accroche à la mienne, je n’en mène pas large non plus… Ce qui nous donne du courage, c’est que nous sommes convaincus d’avoir fait le bon choix. Le bien être de notre petite fille est  enfin à portée de main !

Après avoir séché les larmes de Lise et passé la porte d’entrée, nous réalisons que nous ne sommes pas seuls !! Notre air un peu perdu n’a pas échappé à Laetitia, l’éducatrice. Elle nous a gentiment accueillies, en trouvant des mots bienveillants qui ont permis à Lise (et à sa Maman !) de se sentir très vite rassurée.

Nos premiers pas dans les Thermes nous déstabilisent un peu, il faut se faire une place, comprendre les méandres du fonctionnement, intégrer tout plein d’informations…et être patients !! Après la première douche filiforme, nous descendons dans le service enfants… Chaque jour, nous ferons le même parcours… Lise se repèrera très vite, nous prendrons nos petites habitudes, les visages, les sourires des dames qui s’occupent des enfants deviendront rapidement familiers.

Le soir même, nous rencontrons le Docteur Delrez, qui suivra Lise tout au long de la cure. Elle nous guide tout en respectant et en intégrant à sa prise en charge le traitement de fond prescrit par notre médecin. Nous nous sentons entre de bonnes mains !

Très vite, dès la première semaine, nous avons observé un apaisement évident de l’eczéma de Lise. Nous avons trouvé notre rythme, nous sommes de plus en plus à l’aise. Au fil des jours, nous sentons que Lise devient pleinement actrice dans les soins, elle avait vraiment envie d’aller mieux, et je suis sûre que cela a été essentiel dans son cheminement et dans son mieux être.

En tant que parents, nous avons trouvé de nombreuses réponses à nos questions, que ce soit auprès du Docteur Delrez pour ce qui concerne les soins médicaux, ou lors des rencontres organisées par Laetitia, avec d’autres parents. Nous avons pris conscience de la possibilité d’agir concrètement, dans notre vie de tous les jours, et de sortir d’une espèce de fatalité qui laissait peu de place à l’espoir. Des petites choses toutes bêtes, comme être vigilant à la température de l’eau pour la toilette, à bien choisir les matières des vêtements, ou encore, dédramatiser l’utilisation parfois nécessaire des corticoïdes.

Ces trois semaines nous ont permis de ne plus subir l’eczéma. Nous avons réalisé qu’il était possible d’agir. Et quel bonheur de voir notre petite fille souffler enfin, devenir plus légère, déterminée à faire la peau à ce maudit eczéma ! Elle-même a beaucoup appris durant ces trois semaines. Elle peut aujourd’hui prendre soin d’elle d’une façon plus autonome.

Aujourd’hui, nous sommes à pratiquement 6 mois de post-cure. Les bienfaits de ce séjour sont encore évidents. Nous accueillons les possibles « rechutes » avec sérénité, en sachant bien qu’elles font partie de chemin qu’il nous reste à parcourir.

Au quotidien, le traitement de Lise est de l’hydratation matin et soir avec du cérat de Gallien. En cas de forte poussée, nous avons recours à du nérisone pendant quelques jours.

Lise évoque souvent les moments passés à la Roche Posay. Ce séjour a réuni notre famille autour d’elle, et ancré en elle la certitude qu’un jour, tout ira bien.

En attendant, nous préparons notre deuxième séjour !

 

 

                                                                                                              Caroline et Alex, parents de Lise

Article publié le 11/02/2015
Commentaires

J'accepte de recevoir par mail les offres et nouveautés les offres de la station thermale de La Roche Posay*    Oui   Non

*

* champs obligatoires

  • Tonysab dit :

    On a eu exactement le même vécu et les mêmes ressentis. Ma fille a également eu de l’eczéma depuis sa naissance, de la tête au pied. À 1 an, on décide seul d’aller en cure pour la petite, vu sur un prospectus de l’hôpital. Le Pediatre de ma fille a été étonné du résultat. Le tartinage de cortisone est passé de 95% à 50%. 2ème année et 3ème année rebelotte. Et c’est génial de retrouver les anciens (parents et employés) de la cure. A partir de La 3ème année, Leena n’avait pratiquement plus d’eczéma de toute l’année. 4ème année on est retourné, sous conseil du dermatologue et comme il dit: »pour le fun! »…! Aujourd’hui Leena a 7 ans et sa peau est toute belle. Donc vraiment un grand merci à tous ceux qui travaillent là-bas…! Et pour les parents, courage. La cure peut soigner l’eczéma.

  • clesrel dit :

    Bonjour,

    Merci pour votre témoignage. Nous sommes ravis que la cure est pu soigner Leena. En espérant vous revoir à La Roche Posay mais juste pour « le fun ».
    Bien à vous