La reconstruction mammaire

Catégorie : Actualités

reconstruction mammaire, cancer du sein, cure, thermale

reconstruction mammaire, cancer du sein, cure, thermale

A qui s’adresse la reconstruction mammaire?

La reconstruction mammaire s’adresse à toute femme confrontée à l’ablation d’un sein qui le désire et dont l’état de santé permet de nouvelles interventions chirurgicales. Il n’y a aucune contre indication absolue.
A quel moment peut-on envisager une reconstruction mammaire?
Après mastectomie, un traitement complémentaire est souvent nécessaire. La radiothérapie modifie la qualité de la peau, le chirurgien ne pourra donc apprécier la qualité de la peau que 6 mois à un plus tard.
Le choix de la technique de reconstruction se fera en fonction de la qualité de la peau de la zone thoracique.
Une décision de reconstruction peut aussi se prendre plusieurs années plus tard. Il faut être sûre de soi et prêt à affronter cette nouvelle étape médicale et psychologique
La reconstruction a-t-elle un impact sur le risque de récidive?
La reconstruction n’a pas d’impact sur l’augmentation du risque de récidive et elle ne nuit pas à la surveillance ni au dépistage. Toutes les techniques chirurgicales sont compatibles avec les examens radiologiques.
Comment se  préparer au mieux à la reconstruction de son sein?
– Le mieux c’est d’arrêter le tabac, il est néfaste car interfère avec les processus de cicatrisation. Il augmente les risques de complications post-opératoires, multiplie par 2 le risque de nécroses cutanées. (Il est recommandé d’arrêter de fumer 2 mois avant et 2 mois après la reconstruction mammaire pour prévenir les risques de retard de cicatrisation et les risques infectieux.)
– Il faut préparer sa peau grâce  à des émulsions hydratantes, des massages réalisés par des kinésithérapeutes, une cure thermale est également recommandée, en effet les massages sous affusion et les propriétés de l’eau (bicarbonatée calcique, silicatée et séléniée) permettent de redonner de l’élasticité et de la souplesse à la peau.
Cela permet de faciliter l’étirement de la peau nécessaire à l’opération de reconstruction mammaire.
Sources :
www.thermes-larocheposay.fr
www.reconstruction-mammaire.fr
www.ligue-cancer.net
Article publié le 29/02/2012
Commentaires

J'accepte de recevoir par mail les offres et nouveautés les offres de la station thermale de La Roche Posay*    Oui   Non

*

* champs obligatoires