La reconstruction mammaire sans prothèse

Catégorie : Actualités

diep associationAussi appelées reconstructions autologues, les reconstructions sans prothèses sont faites avec les propres tissus de la patiente. Les reconstructions par lambeaux DIEP, PAP, SGAP, IGAP… utilisent soit de la peau et de la graisse, soit de la peau, de la graisse et du muscle.

Qu’est-ce que le DIEP ?
Le DIEP (Deep Inferior Epigastric Perforaotr) est constitué d’un lambeau de peau et de graisse prélevé sur le ventre avec ses vaisseaux qui seront rebranchés sous microscope sur les vaisseaux du thorax ou de l’aisselle. Le lambeau est ensuite modelé en forme de sein.
Les avantages de cette technique :
– Sein naturel et souple
– Retrouver un ventre plat

Qu’est-ce que le PAP ?
Le PAP (Profunda Artery Perforator) est une technique microchirurgicale de reconstruction qui prélève la peau et le graisse de la racine de la cuisse. Le procédé est relativement identique à celui du DIEP.

 Qu’est-ce que le grand dorsal sans prothèse ?
Le muscle grand dorsal est un muscle fin et étendu situé dans la région du dos. L’intervention consiste à prélever ce muscle ainsi qu’une palette de peau et de le glisser sous la peau de la paroi latérale du thorax jusqu’à l’emplacement du sein pour le reconstruire. Pour compléter le sein, le recours au lipomodelage est utilisé en reconstruction autologue.

Les interventions faisant appel à la microchirurgie sont plus longues et complexes.
Elles nécessitent un plateau technique et des compétences chirurgicales spécifiques. 

Pour plus d’information sur la reconstruction du sein : www.diep-asso.fr

Sources :
www.thermes-larocheposay.fr
www.diep-asso.fr

Article publié le 24/08/2016
Commentaires

J'accepte de recevoir par mail les offres et nouveautés les offres de la station thermale de La Roche Posay*    Oui   Non

*

* champs obligatoires