Les principaux effets secondaires de la chimiothérapie

Catégorie : Actualités

pelade

pelade

La chimiothérapie c’est quoi ?
La chimiothérapie est l’usage de certaines substances chimiques pour traiter une maladie. C’est une technique de traitement à part entière au même titre que la chirurgie ou la radiothérapie.
Le terme « chimiothérapie » est principalement utilisé pour désigner les traitements médicamenteux (agents chimiothérapeutiques cytostatiques et antinéoplasiques) contre le cancer. On l’administre par voie injectable ou par voie orale.

Les effets secondaires les plus fréquents
Il n’y a pas de petite chimiothérapie, sans risques et sans effets secondaires mais il y a eu de gros progrès réalisés pour lutter contre ces effets.
L’alopecie (perte des cheveux)
Elle est fréquente et est toujours réversible, elle débute 10 jours après la chimiothérapie avec un effet maximal  1 à 2 mois après le traitement. La repousse des cheveux est lente (un peu plus d’un cm par mois) et la texture des cheveux peut être modifiée. Il s’agit manifestement d’un des effets majeurs dans le cadre du vécu des patients.

Mucites buccales et problèmes dentaires
Elles nécessitent une bonne prévention (hygiène dentaire) ou des traitements curatifs. Elle apporte une gêne fonctionnelle souvent importante : dysphagie et amaigrissement. Des lésions peuvent être plus diffuses sur l‘appareil digestif. En prévention des bains de bouche sont nécessaires.

Diarrhées et / ou ralentissement du transit / vomissements / nausées
Les antalgiques et en particulier les morphiniques ralentissent le transit, peuvent provoquer des nausées et des vomissements, et viennent accentuer les troubles digestifs déjà existants ou aggraver l’intolérance digestive à la chimiothérapie.

– Xérose : sécheresse cutanée sévère
– Prurit : démangeaison de la peau
– Troubles de la pigmentation :  hyperpigmentation, peau qui brunit
– Hyperpigmentation unguéale (ongles)
– Réactions photo induites (photosensibilité) : prise de coup de soleil très rapide. Une protection solaire importante est nécessaire. Il est conseillé de ne pas s’exposer au soleil.
– Sydrome palmo plantaire « syndrome mains pieds », il se traduit par des douleurs, des brûlures, de la desquamation et parfois en œdème sur les mains et ou les pieds.
– Folliculite : infection de l’appareil pilo-sébacé (le poil et sa racine) par un germe qui est le plus souvent le staphylocoque doré. On l’appelle aussi furoncle.
– Paronychie : inflammation des tissus mous qui entourent l’ongle
– Érythème : lésion dermatologique courante qui se manifeste par une rougeur cutanée plus ou moins intense qui disparait lorsqu’une pression est effectuée dessus. L’érythème est souvent localisé, mais peut s’étendre sur une zone plus vaste.

Les effets secondaires de la chimiothérapie dépendent surtout:
–  du type de molécule choisie,

– De la dose administrée
– De l’état de santé global de la personne malade.
Quelque soit l’effet secondaire ressenti il faut en parler à votre médecin car des traitements existent pour lutter au mieux contre ces différents effets.
Source :
Présentation Dr ZEHOU Ouidad, Dermatologue spécialisée en oncologie à l’hôpital Henri Mondon

Article publié le 19/11/2014
Commentaires

J'accepte de recevoir par mail les offres et nouveautés les offres de la station thermale de La Roche Posay*    Oui   Non

*

* champs obligatoires