L’activité physique pour lutter contre l’état de fatigue lié au cancer… et bien plus !

Catégorie : Cancer

activité physique post cancer

sport

Longtemps sous-estimé par les soignants à l’inverse des symptômes douloureux, la fatigue affecte près de 80% des patients atteints de cancer  et un quart des patients reste très fatigué 6 mois après la fin des traitements.
La plupart des cas de fatigue sont liés à un déconditionnement physique, résultant directement de l’inactivité occasionnée par la prise en charge thérapeutique de ce cancer (alitement, chimiothérapie, chirurgie, congé maladie, etc.), hormis l’anémie ou une maladie caractérisée (dépression, hypothyroïdie, etc.)

Avant le cancer

Selon différentes analyses, l’activité physique régulière réduirait les risques du cancer du sein de 25 à 30%, l’activité physique entre 12 et 22 ans semble être une des causes principales de la diminution du risque du cancer du sein en pré-ménopause.
C’est prouvé, l’activité physique à un effet préventif sur certains cancers, on estime que la sédentarité est à l’origine de 2200 cancers chaque année.

Pendant le cancer
De plus, de nombreuses études prouvent qu’une activité physique régulière aide à diminuer l’état de fatigue globale d’environ 30%, ces essais concernent principalement les femmes atteintes du cancer du sein (70%).
Bien  entendu un examen ciblé recherchant toutes contre indications éventuelles doit être réalisé avant toutes pratiques d’activités physiques.
Outre l’amélioration de la qualité de vie en luttant contre la fatigue, l’activité physique aurait également un impact sur la survie des patients, en particulier pour le cancer du sein et le cancer du colon.

Après le cancer
Le maintien d’une activité physique régulière après traitement diminue près de 50% le risque de décès par un cancer du sein, diminue la fatigue, l’anxiété et le syndrome dépressif.
Selon le CIRC, il semble qu’il y ait aussi un bénéfice pour la prévention et l’amélioration  de la survie pour les cancers du pancréas, ou de l’endomètre.

Une étude en cours cherche à dresser un état des lieux de la pratique sportive des femmes en post cancer et d’identifier les craintes et les freins qui y sont associés, les résultats sont attendus en automne 2011 sur le site : www.bougezcontrelecancerdusein.fr.

Le but de cet article est de renforcer et d’améliorer l’information faite aux personnes atteintes du cancer sur les bénéfices d’une activité physique adaptée et régulière avant, pendant et après un cancer, ainsi que de sensibiliser les médecins à en parler à leurs patients.

Vous aussi partagez avec nous votre expérience ! En parler c’est s’entraider !

 

Brigitte témoigne de l’importance de l’activité physique post cancer.

Source
: –  AFSOS n°8 juin 2011 « Fatigue liée au cancer : Un réel bénéfice de l’activité physique »
– Le parisien du 14/09/2010 «  cancer du sein : les patients invitées à participer à une enquête sur l’activité physique post-guérison »
www.guerir.org « L’activité physique : facteur positif contre le déclenchement des cancers et les risque de rechute »
www.mieuxvivremoncancer.com
www.santénews.eu

Article publié le 04/10/2011
Commentaires

J'accepte de recevoir par mail les offres et nouveautés les offres de la station thermale de La Roche Posay*    Oui   Non

*

* champs obligatoires