Reconstruire son image et grandir avec la maladie

Catégorie : Accompagnement psychologique

reconstruire son image Suite à un cancer, des brûlures, ou toutes autres pathologies ayant un impact sur son apparence ou sur son moral, il n’est pas évident de retrouver une vie dite “normale“.
Vaincre le cancer n’est jamais chose simple, c’est un réel combat pour le corps et l’esprit, qui met l’organisme à l’épreuve et dont on ressort en général transformé.
Une période de reconstruction est nécessaire afin de se retrouver en adéquation avec soi-même.
Le chemin pour se réapproprier sa féminité
Après un cancer, le corps est épuisé par ce long combat mené contre la maladie, les différents traitements ont laissé des traces (perte des cheveux, cicatrices, etc.).
Il faut alors affronter le regard d’autrui ; que ce soit celui d’inconnu ou des proches ainsi que son propre reflet dans le miroir. Il est difficile de retrouver son identité quand la chimiothérapie vous a fait perdre vos cheveux. Prendre soin de soi et de son apparence semble fondamental pour se reconstruire intérieurement et esthétiquement. Pour cela différents ateliers sont mis en place comme à La Roche Posay, où l’atelier maquillage correcteur permet d’apprendre aux curistes l’art de masquer cicatrices et rougeurs avec des produits anti-allergènes.
La chirurgie réparatrice, pour celles qui le souhaitent
La chirurgie réparatrice permet de gommer au mieux un souvenir douloureux. Pourtant seulement 30% des femmes ayant subi une ablation mammaire la pratique. En effet cela signifie repasser sur la table d’opération et on ne reconstruit pas la féminité en un coup de bistouri. Ce “nouveau“ sein pourra prendre vie à son tour seulement si la femme réussit à faire le deuil du sein perdu. Dans la reconstruction de soi, le temps joue en faveur de la femme.

Une bonne hygiène de vie : de la douceur pour le corps

Certains patients ont pris du poids à cause de la cortisone ou de l’hormonothérapie, d’autres en ont perdu. Le résultat est que la silhouette a changé et que l’on a parfois du mal à s’accepter. Reprendre de bonnes habitudes alimentaires s’avère donc important pour retrouver une silhouette harmonieuse et donc une meilleure image de soi. Le but n’étant pas d’être frustré ou privé, il faut redécouvrir le goût des plaisirs simples comme un carré de chocolat après le café. La pratique d’une activité physique douce régulière sera également bénéfique pour l’organisme.
S’entourer et se faire aider
Que l’on ressorte plus ou moins fort du cancer, un soutien psychologique s’avère généralement très utile. En effet, la fatigue, la peur de mourir, l’incompréhension d’autrui sont des facteurs durs à gérer. Les proches, la famille, les autres patients ou bien un psychologue permet de parler de son vécu, de pouvoir partager son expérience et de ne pas s’isoler, de faire de nouvelles rencontres, de se projeter dans l’avenir et de continuer de rêver.
On apprend tous beaucoup au contact de personnes ayant eu un cancer ou souffrant de pathologies diverses. Le combat contre la maladie fait naître une rage de vivre et une philosophie de vie extrêmement  enrichissantes pour les autres.

Le magazine de la santé : In Vivo / 7 minutes pour une vie présente un reportage sur La Roche Posay : « Reconstruire son image »

Source :
– Reportage Magazine de la santé, In Vivo ci-dessus
– La cure thermale de La Roche Posay propose à ses patientes un atelier maquillage correcteur, un atelier sophrologie et de nombreuses activités physiques douces.
http://lea-charles.suite101.fr/ article : « Après un cancer du sein, comment vivre et se reconstruire ? »
www.dossierfamiliale.com article : « Cancer du sein, reconstruire sa féminité »

Article publié le 19/10/2011
Commentaires

J'accepte de recevoir par mail les offres et nouveautés les offres de la station thermale de La Roche Posay*    Oui   Non

*

* champs obligatoires