Scruter sa peau pour prévenir le mélanome

Catégorie : Actualités

melanome

melanome

Le mélanome
Le mélanome est un cancer de la peau ou des muqueuses, développé aux dépens des mélanocytes (cellules qui pigmentent la peau, les poils).
Les mélanocytes se trouvent dans la peau, les muqueuses, les yeux, et le système nerveux central. C’est l’un des cancers les plus agressifs qui soient, mais le traitement à une phase initiale permet de guérir le patient.

Malgré un dépistage plus précoce, la mortalité de ce cancer ne baisse pas en France, 10 000 nouveaux cas en 2013. L’autosurveillance de l’épiderme est donc primordiale !

Comment surveiller sa peau
 ?
Tout le monde peut surveiller sa peau et examiner son corps en entier devant un miroir, pour pouvoir détecter toute modification suspecte. Cela commence souvent par un grain de beauté différent des autres, il s’étend ou change d’aspect.
Il peut apparaitre sur des zones peu exposées au soleil, contrairement aux autres cancers cutanés, mais de manière plus intense et intermittente.

Le fait d’avoir reçu des coups de soleil dans l’enfance est un facteur de risque, comme celui d’avoir une peau claire (10 fois plus de risque qu’une peau mate), des taches de rousseur, des grains de beauté, des antécédents familiaux de mélanome. Le risque est surtout lié à l’épaisseur du mélanome car tant que sa croissance reste horizontale, il peut être retiré par chirurgie et guéri.

La principale cause du mélanome reste l’exposition au soleil.
La façon la plus efficace d’atténuer ce risque est de réduire l’exposition aux rayons ultraviolets (UV). Pour se faire, voici quelques préconisations :
– Eviter les expositions entre 12h et 16h car c’est le moment ou les ultra violet sont les plus intenses et donc les plus dangereux.
– Pour toutes les activités en plein air, rechercher l’ombre. Attention à la plage le parasol est utile mais ne vous protège pas complètement à cause de la réverbération du soleil sur le sable.
– Se couvrir avec des vêtements, un chapeau et mettre des lunettes de soleil
– Utiliser de la crème solaire haute protection et renouveler régulièrement l’application: la crème solaire doit être considérée comme un complément aux autres précautions destinées à protéger les zones découvertes du corps, car même performante, elle ne filtre pas la totalité des UV. 
– Protéger tout particulièrement les enfants et adolescents, qui sont les plus fragiles. Jusqu’à la puberté, leur peau n’est pas armée pour se défendre contre les rayons UV. C’est pourquoi les coups de soleil et les expositions intenses avant l’âge de 15 ans sont une cause majeure du développement de mélanomes à l’âge adulte.

Sources :
http://www.sciencesetavenir.fr/sante
http://www.e-cancer.fr/

 

Article publié le 17/12/2014
Commentaires

J'accepte de recevoir par mail les offres et nouveautés les offres de la station thermale de La Roche Posay*    Oui   Non

*

* champs obligatoires