L’activité physique pour lutter contre l’état de fatigue lié au cancer… et bien plus !

Catégorie : Cancer, Témoignages

activité physique post cancer

sport

Longtemps sous-estimé par les soignants à l’inverse des symptômes douloureux, la fatigue affecte près de 80% des patients atteints de cancer  et un quart des patients reste très fatigué 6 mois après la fin des traitements.
La plupart des cas de fatigue sont liés à un déconditionnement physique, résultant directement de l’inactivité occasionnée par la prise en charge thérapeutique de ce cancer (alitement, chimiothérapie, chirurgie, congé maladie, etc.), hormis l’anémie ou une maladie caractérisée (dépression, hypothyroïdie, etc.)

Avant le cancer

Selon différentes analyses, l’activité physique régulière réduirait les risques du cancer du sein de 25 à 30%, l’activité physique entre 12 et 22 ans semble être une des causes principales de la diminution du (suite…)